Nos sélections de thé

Thé Passion

Nous offrons les thés Ariel. Pour connaître leurs saveurs, n'hésitez pas à faire une visite sur leur site Web en cliquant sur l'image ci-dessous.

 

 

 

Quelques règles simples  

  • Idéalement, il est préférable d’utiliser de l’eau douce d’une source fraîche
  • Si votre eau est dure, optez pour l’eau en bouteille
  • Évitez de laisser bouillir votre eau trop longtemps
  • Plus une eau est chaude, moins le thé aura de goût puisque une chaleur trop élevée brûle les huiles essentielles des feuilles

En principe, quelques minutes suffisent pour atteindre la température souhaitée. Voici un tableau d’infusion afin de vous sensibiliser à la température idéale pour chaque type de thé.                             

  • Verts chinois : 70 °C à 95 °C
  • Verts japonais : 60 °C à 85 °C
  • Semi-fermentés : 95 °C   
  • Noirs : 95 °C
  • Blancs : 70 °C à 85 °C

Une bouilloire sur le feu est préférable au micro-ondes. Généralement, il suffit que de quelques minutes au thé pour être à son meilleur. Attention de ne pas surinfuser le thé.

À titre indicatif, voici les règles de base pour le temps d’infusion :

  • Vert : 2-3 minutes
  • Semi-fermente : 3-4 minutes
  • Noir : 3-5 minutes
  • Blanc : 4-10 minutes

Quelques trucs

Afin de garder votre thé chaud plus longtemps, réchauffez votre théière en l’emplissant d’eau bouillante.

Laissez-la reposer quelques minutes, videz-la et faites votre infusion.
 
Si vous préférez un thé léger en particulier, réservez une théière pour celui-ci. L’idée est de garder l’arôme intact.
         
Le savon est à bannir pour laver une théière. Rincez-la à l’eau chaude. Le dépôt brunâtre (les tanins) qui se formera dans votre théière est bénéfique car il rehaussera le goût de votre thé.

Bien déguster son thé

Pour vos expériences gustatives, nous vous proposons ce petit lexique pour vous permettre d’acquérir quelques notions du vocabulaire utilisé pour décrire les saveurs et les arômes que vous découvrirez.

Les critères principaux de la dégustation du thé

Éclat : Une liqueur peut-être translucide, d’une couleur pastel et lumineuse ou au contraire sombre, opaque et trouble. Ce critère ne donne donc pas d’indication qualitative.

Texture : elle peut être lisse et soyeuse ou au contraire astringente. Cette caractéristique est en partie liée à la concentration tannique du cru et de la durée de l’infusion.

Arômes : c’est l’ensemble des sensations analysées par le nez (et le pharynx) provenant des gaz qui s’échappent du thé infusé (végétal, fruité, floral, épicé…).

Rondeur : elle reflète l’équilibre général des arômes.

Corps : il s’agit de « l’épaisseur » en bouche du thé. Ce critère tient compte de la viscosité et de la force du cru.

Finale : C’est la longueur en bouche ou rémanence des arômes sur le palais après avoir avalé le thé.